Les monts enchantés en randonnée

De l’Hospital de Vielha

au Vall de Bonabé

Lacs scintillants, névés clairsemés, parterres de fleurs, refuges catalans, les Encantats sont enchantement.

4 à 5 jours

15 km/jour

1100 m dénivelé / jour

Au fil des jours

Des chemins escarpés nous ont ouverts de nouveau les portes des Encantats, les fameux Monts Enchantés. Le parc national d’Aigüestortes protège cette vaste zone humide.  Ici le ciel déverse souvent ses eaux dans les plus de 500 lacs.

Quand le soleil catalan revient, les champs de fleurs, les marmottes et les izards s’étirent et vaquent dans le vent. Avec patience en attendant la météo clémente, cette traversée nous a conduit, émerveillés, vers l’Est jusqu’au Vall Bonabé avant les Posets et la Maladeta à venir.

Comment imaginer dans cette quiétude, les tourments des Aragonais et Catalans qui fuyaient la dictature vers la France en se réfugiant au passage dans le Val d’Aran.

Pour nous, il s’agissait seulement de cascader de cols en sommets, vers des refuges accueillants. Tout simplement.

Après avoir parcouru le massif en hiver à ski, nous étions heureux de le découvrir dans la lumière du printemps.

  • Difficulté 50% 50%
  • Hébergement – Confort 40% 40%

N’oublier pas de visiter le Val d’Aran espagnol. Les habitants très fiers, conservent leur dialecte occitan. Quelle joie de déambuler et de se reposer dans les villages préservés, de retour de la montagne.

Le point de vue de Frédéric

Détails du parcours

Bien belle randonnée, sur chemin et hors sentier, réalisée en juillet, cumule 61 km et 4400 m de dénivelé (moyenne 15 km et 1100 m de montée par jour). La seconde étape un peu longue peut se modifier en 2 jours. Multiples variantes possibles.

J1 / J66  Hospital San Nicolau – refugi Restanca
 13 km    1000 m
  Départ, rifugi de Conangles 1.5 km au sud de l’hospital ou hotels à Vielha en traversant le tunnel. Nous avons dormi à l’hôtel Lac Vielha, très bien. Arrivée au refuge Restanca

J2 / J67 Refugi Restanca – Refugi Sabodero
17 km    1560 m en passant par le Tuc de Ratera 2860m. Il est possible de faire cela en 2 jours en couchant au nord au refugi de Colomers ou au sud au refugi d’Estany Llong.
  Refugi Sabodero, gardé, mais pas très grand.

J3 / J68  Refugi Sabodero – Port de Bonaiga
 12 km    800 m en passant par le Pic d’Amitges 2850m
  Prendre le bus ou stop pour trouver un hôtel à la station de Baqueira ou plus bas au beau village de Salardu. Sinon cabane rustique avant le col, refugi de la Pieta del Duc.

J4 / J69  Port de Bonaiga – Alos d’Isil, pista Bonabé
19 km     1000 m, chemin parfois difficile à trouver.
  Refugi del Fornet, en suivant la petite route sur 2 km.

 Randonnée de montagne sur bon sentier ou pas. Les refuges sont simples en dortoir, mais très rôdés à l’accueil des trekkers. Les bivouacs et camping sont interdits dans le parc national.  

 Gaffe à la météo. Contourner les ruches pour éviter de courir avec une nuée d’abeilles à nos trousses, comme nous avons pu l’expérimenter.

 Les tracés et étapes en vtt électrique ou musculaire restent à inventer, ou encore un parcours en sens inverse.  Avis aux amateurs, n’hésitez pas à nous envoyer vos traces et commentaires. 

Partagez votre expérience sur ce parcours. Suggérez des variantes. Posez des questions. Echangez vos impressions. Faites part de vos envies. 

Vos traces gpx sont les bienvenues ! Faites-nous signe via la page contact.

Pour des commentaires qui ne concernent pas ce parcours ou des questions plus générales , rendez-vous sur la page discussion.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, video, document, archive, other. Drop files here

Parcours similaires

Dans la même région ou avec la même activité