Andalousie en VTT

De Tarifa à Capileira

Entre Gibraltar et la Sierra Nevada, le parcours traverse l’Andalousie des oliviers et des villages blancs.

10 jours

47 km/jour

1130 m dénivelé / jour

Au fil des jours

Tarifa, à l’extrémité sud de l’Europe avec en face, incroyablement près, l’Afrique. Monique, moi, nos 2 vtt, sommes sur la plage du paradis mondial du kitesurf ce dimanche 25 mai 2014.

Nous enfourchons nos montures pour traverser la citadelle blanche, puis nos premiers sentiers sur le fil. Florence et Patrick nous assistent pour la logistique. Un très grand merci à eux qui en assurant les navettes, hôtels et alimentation, ont permis la réussite de ce tout premier épisode. Quel bonheur de les retrouver et de se faire chouchouter, alors que nous nous sommes heurtés aux premières difficultés : pannes techniques (et ce n’est pas vraiment notre point fort !), sentiers disparus, finca privée nous interdisant le passage, pluie, problèmes GPS, poussettes sur les zones raides ou karstiques… 

 

Cette aventure ne peut se concevoir pour moi que si le plaisir et la découverte l’emportent. Nos deux logisticiens hors pair ont largement participé à adoucir les efforts de l’aventure et à en partager le bonheur.

Comme supposé, les paysages ont été d’une grande variété : méditerranéens, couverts de chênes liège ou d’oliviers à l’infini, de cultures multicolores, mouchetés de villages blancs, de fleurs, blancheur des murs, touches de rouge, de bleu azur, d’ocre. Et puis des montagnes, des réserves naturelles comme celle de Grazalema , ses karts calcaire et sa vallée suspendue, ou le parc des Alcornocales et son stock inépuisable de liège, réserve de bouchons du monde entier. Cervantes et son Don Quichotte soufflaient sur les champs d’éoliennes sans fin. Il y eut des rencontres éphémères avec les biches, une reconduite manu militari par un propriétaire mafieux, mais le plus souvent un accueil chaleureux, d’une rare gentillesse et convivialité.

Le soir, nous avons apprécié le confort de petits hôtels tip top après douche, nettoyage et graissage des vélos, travail de l’itinéraire du lendemain sur l’ordinateur. Et tourisme, sangria, tapas, paella, Rioja bien sûr! Mention spéciale à Ronda, cette ville magnifique, au passé florissant et à la culture incroyable. Nous avons déambulé dans les ruelles, flâné dans les tiendas, admiré le coucher de soleil de ses remparts, et apprécié en connaisseur le canyon et les falaises qui ont protégé cette cité de toutes les invasions. C’était aussi la fête annuelle, dite romantique. Quarante villages alentours avaient préparé un carnaval avec des costumes traditionnels, retraçant l’histoire des lieux. Nous nous sommes pénétrés de la vie andalouse, du marin jusqu’au taurin avec de très beaux souvenirs en couleurs, en flamenco et en castillan.

Notre première partie andalouse s’est arrêtée à Capileira, sur les flancs de la Sierra Nevada. Hasta luego !

  • Difficulté 60% 60%
  • Hébergement – Confort 80% 80%

Mention spéciale à Ronda, cette ville magnifique, au passé florissant et à la culture incroyable. Et c’était carnaval !

Le point de vue de Monique

Détails du parcours

Le parcours en VTT en Andalousie de Tarifa à Capileira s’est déroulé fin mai – début juin et cumule 470 km et 11300m de dénivelé (moyenne 47km et 1130m par jour)

J1  Tarifa – Embalse Almodovar
34 km    913 m
  Hospedaje Villanueva à Tarifa

J2  Embalse – El Jautor
44 km    1226 m
Hotel San Jorge à Alcala de los Gazules

J3 El Jautor – La Sauceda
35 km    1466 m
Posada casa Grande à Jimena de la Frontera

J4 La Sauceda – Montejaque
63 km    1408 m
Hotel Morales à Ronda

J5 Montejaque – Sierra de Yeguas
77 km    1366 m
Hotel Morales à Ronda

J6 Sierra DeYeguas-Villanueva De Algaidas
56 km    573 m
Hostal Aljibe à Archidona

J7 Villanueva-Ventas Zafarraya
52 km    1271 m
Hotel Los Canos de la Alcaiceria à Alhama de Granada

J8 Ventas Zafarraya-Cajil deSan Gregorio
50 km     1113 m
Alojamiento rural Molino del Puent à Durcal

J9 CajildeSanGregorio-Lanjaron
35 km    637 m
Hotel Alcadima à Lanjaron

J10 Lanjaron-Capileira
25 km    1522 m
Hotel Real de Poquieras à Capileira

Nous avions une équipe de logisticiens qui nous attendait à l’arrivée. Nous logions en hébergement en principe au plus proche. Conseils pratiques

Sur l’étape 2, nous avons dû contourner une grande finca privée où passe la ligne de partage. Après avoir parlementé en vain avec des propriétaires très désagréables…nous avons donc modifié la trace initiale en nous éloignant de la ligne de crêtes.

Les tracés et étapes, à pied ou en vtt électrique restent à inventer, que ce soit avec hébergement ou en autonomie sous tente, ou encore un parcours en sens inverse. Avis aux amateurs, n’hésitez pas à nous envoyer vos traces et commentaires.

Partagez votre expérience sur ce parcours. Suggérez des variantes. Posez des questions. Echangez vos impressions. Faites part de vos envies. 

Vos traces gpx sont les bienvenues ! Faites-nous signe via la page contact.

Pour des commentaires qui ne concernent pas ce parcours ou des questions plus générales , rendez-vous sur la page discussion.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, video, document, archive, other. Drop files here

Parcours similaires

Dans la même région ou avec la même activité