Slovénie et Croatie en VTT

De Petrovo à Srb

Au deçà des Alpes, en Dalmatie, le VTT reprend ses droits. Collines et dolines se déclinent ici en grandes vagues forestières.

12 jours

40 km/jour

900 m dénivelé / jour

Au fil des jours

En Dalmatie, j’ai bien cru perdre le Fil. Ici, le relief karstique fait de monticules et de dolines calcaires engloutit les rivières. J’ai cherché dans les explorations spéléo pour trouver les débouchés des eaux disparues et tracer la ligne de partage des eaux au mieux. C’est dans ce casse-tête de géographes que nous avons conduit nos vtt en Slovénie, Croatie et jusqu’à la frontière bosniaque.

Pendant 15 jours, tout fut forêt et forêt. Nous sommes entrés dans les bois pour ne sortir que sur de rares prairies d’altitude. Les pistes zigzaguaient, des troncs rectilignes filaient vers le ciel, les frondaisons nous abritaient du soleil et de la pluie. Il y eut des jours de 50 kilomètres sans âme qui vive, juste les chants d’oiseaux dans les ombrages…

 

Au début, à chaque détour, nous épions le fond des bois apeurés par la rencontre avec le maître des lieux : l’ours. Puis on comprend que le plantigrade a plus peur des moutain bikers que l’inverse. Il y a ici, plus de 1000 ours dans chaque pays, et la chasse en prélève 10 à 15% chaque année. La probabilité de rencontrer, contre le vent, une oursonne défendant ses petits, reste très faible. Les rares éleveurs, les habitants défendant leur potager traditionnel, les chiens de berger sont tous rompus à la vie commune avec l’ours. Que nous sommes loin des querelles pyrénéennes ! Nous n’avons vu des ursidés qu’un orphelinat d’ours abandonnés. Mais même ainsi le nounours de 3 mètres sur pied fait réfléchir à cette rencontre improbable !

Nous étions seuls, vraiment loin des foules de la côte adriatique. Nous sommes toutefois passés clandestinement au milieu des touristes du célèbre parc de Plivice et ses cascades spectaculaires. Arrivés par la montagne, nous avons vite compris que les VTT étaient mal venus ici et avons fui par une piste interdite… heureusement sans rencontrer de rangers. Nous avons traversé des hameaux à moitié abandonnés. Maisons en ruine, demeures récentes en béton, potagers attenants, cimetière sans clôture, parfois un oratoire. Quelques chiens de berger furieux des intrus en bécane, nous pourchassaient dangereusement. Le peu de Tyrol encore présent disparait en passant la barrière non gardée de la frontière croate en pleine montagne. Des drapeaux nationalistes flottent dans les villages post frontaliers. Les stigmates de la guerre sont encore là. Ces langues complexes nous isolaient, même si Patrick est un expert en matière de langue. On ne parle pas ici des mauvais souvenirs. Un simple salut de la main, un sourire réciproque. Le temps passe heureusement, mais la mémoire reste marquée pour une ou deux générations. Nous filons, occidentaux privilégiés d’un jour. L’appartenance à l’Europe ancre lentement la paix. L’accueil généreux, l’invitation à s’arrêter, les regards doux expriment les changements en cours.   

Un jour humide, après des arpents de bois et de longues pistes forestières, nous apercevons pour la première fois un groupe de randonneurs. Notre joie est vite stoppée à la vue de visages figés, simples pèlerines fantomatiques déambulant dans le brouillard. Des migrants syriens sans doute, fuyant les camps de Bihac en Bosnie tout proche, pour un avenir lointain, improbable, sûrement très dur. Que penser ? Nous serrons les mains sur notre monture, l’estomac aussi.

Nous avons fini près de Srb sur la frontière avec la Bosnie Herzégovine. Flo et Pat, nos logisticiens patentés et géniaux à nos côtés. Le soleil était chaud, partout des fleurs, des papillons, des libellules, des abeilles vrombissantes. On pense à l’ours qui se délecte du miel, cueille les baies, se roule dans l’herbe haute. Idyllique ? Pas totalement. Le Fil de l’Europe continue vers des territoires inconnus.

  • Difficulté 45% 45%
  • Hébergement – Confort 75% 75%

Ljubljana, la côte croate, les cascades de Plivice. Tous ces lieux envahis, alors que nous étions seuls! Et des habitants, ravis de notre visite de l’intérieur. « Dobro dan ».

Le point de vue de Frédéric

Détails du parcours

Deux semaines de vtt à cheval sur Slovénie et Croatie, parcourues en juin. Pas mal de pistes, car les cartes ne sont pas toujours à jour et les sentiers peu utilisés. Une belle découverte de la Dalmatie sans touriste. La randonnée de 12 étapes parcourt 500 km et plus de 10000 m de dénivelé, moyenne de 40 km et 900 m par jour, ce qui est « relativement » tranquille. Les points de rendez vous au départ et à l’arrivée ne sont pas simples à fixer, d’où une logistique un peu compliquée si l’on ne veut pas bivouaquer. Ambiance très sauvage.

J1  Petrovo – Sovodenj
31 km    800 m
  Départ: Guest house Resje à Bohinj, 18km du point de départ. Arrivée: Gostilna Pension Blegos à Poljane, 20 km du point d’arrivée.

J2 Sovodenj – Podkraj
43 km    1000 m
  B&B KRIZ, à Ajdovscina, 18km du point d’arrivée.

J3 Podkraj – Pivka
43 km    920 m
  B&B Spelca, à Pivka

J4  Pivka – Frontière Slovénie-Croatie – Zabice
43 km    1130 m. Un peu de poussette sur l’itinéraire. L’itinéraire touche la frontière – simple barrière- avant de redescendre sur Zabice.
  Guest House Okrepcevalnica Zemonska Vaga, à Ilirska Bistrica

J5 Frontière Slovénie-Croatie – Mrzia Vodica
39 km    700 m Passage de la frontière en véhicule à Rupa, puis dépose non loin de la barrière que nous sommes allés toucher pour faire la liaison! 22 km de navette depuis Zabice, passage de la frontière sans problème.
 Konoba volta & Sobe Ela hôtel, à Fuzine, 30 km du point d’arrivée.

J6 Mrzia Vodica – Mrkopalj
27 km    650 m
  Boutique hotel Japodi, à Mrkopalj

J7  Mrkopalj – Dreznica
51 km    750 m
  Hôtel Bjelolasica, à Jasenak à 15km du point d’arrivée (reservation via les plateformes).

J8  Dreznica – Dabar (4km sur la route, intersection avec piste du jour suivant)
 42 km    800 m
  Hôtel Mirni Kutak, à Otocac à 15km du point d’arrivée ou autres hôtels à Otocac

J9  Dabar – Plivice (bordure) – Vrelo Koreniko
55 km    1100 m Les sentiers du Parc de Plivice sont interdits aux vélos, vu le nombre de touristes! La trace rectifiée passe à la marge sans problème.
  Guest House Rustico, à Korenica ou autres hôtels nombreux à Korenica.

J10  Vrelo Korenico – Donji Lapac
42 km    650 m
  Rooms Vukša à Donji Lapac (reservation via les plateformes)

J11  Donji Lapac – Srb
42 km    900 m
  Pas d’hôtel à Srb. Le plus près à 30km à Gracac, pansion Villa Dijana.

J12  Srb – Frontière Croatie-Bosnie de Kaldrma
14 km    100 m  La frontière est fermée aux non-croates. Le prochain départ en Bosnie se fera de l’autre côté que nous rejoindrons par le côté bosniaque.
  Retour ou le plus près à 30km à Gracac, pansion Villa Dijana.

 Ne pas mésestimer l’isolement. Pour la sécurité en cas d’accident, nous avions un Garmin Inreach mini qui permet de signaler facilement sa localisation et même si besoin de déclencher des secours. Pour certaines étapes (vers Dreznica Dabar), la trace suit de loin la crête, car il reste quelques doutes sur la localisation des mines, même si la zone a été déminée!

 Une rencontre avec un ours est assez improbable, car ils sont craintifs et les VTT font du bruit. Les locaux nous ont dit en voir de temps à autres près des maisons le matin? Mais il faut rester plus prudents avec les chiens qui sont dressés contre les ours et n’aiment pas les vélos.  Par prudence, nous avions un spray en cas d’attaque, mais nous sommes toujours passés à distance des caninés.

 Les tracés et étapes à pied ou en vtt électrique restent à faire que ce soit avec hébergement ou en autonomie sous tente, ou encore un parcours en sens inverse. Avis aux amateurs, n’hésitez pas à nous envoyer vos traces et commentaires. 

Partagez votre expérience sur ce parcours. Suggérez des variantes. Posez des questions. Echangez vos impressions. Faites part de vos envies. 

Vos traces gpx sont les bienvenues ! Faites-nous signe via la page contact.

Pour des commentaires qui ne concernent pas ce parcours ou des questions plus générales , rendez-vous sur la page discussion.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The maximum upload file size: 512 Mo. You can upload: image, video, document, archive, other. Drop files here

Parcours similaires

Dans la même région ou avec la même activité